Oui, si on ose sans excès des actes de médecine et de chirurgie .

A partir de 45 ans, les femmes savent ce qu'elles veulent, elles sont raisonnables et raisonnées. Elles vivent de plus en plus pour elles, sans culpabiliser et prennent leurs propres décisions afin de s'épanouir mentalement et physiquement.
Leurs traitements de choix est la Toxine botulique pour gommer la ride du lion qui donne l'air sévère, et/ou l'acide hyaluronique volumateur, pour bomber les pommettes.

Avec l'arrivée de la ménopause, la peau devient moins grasse. En revanche, elle risque d'avoir besoin d'un petit supplément de confort. Autre atout de l'âge, les femmes sortent de la zone sensible. Les capteurs cutanés sont moins réactifs, donc la peau ne s'affole plus à la moindre stimulation. Elles peuvent donc oser les soins à bases d'acide de fruits sans risques de rougeurs.

En fin de compte, à partir de 50 ans ne cherchez plus à faire moins que votre âge, mais exploitez simplement votre beauté naturelle.