L’ABUS DE SUCRE UN DANGER POUR LE CERVEAU, COMMENÇONS PAR UNE DÉTOX. 

par | Fév 15, 2021 | Health Basics | 0 commentaires

 

De nombreuses études nous informent de l’impact sur la consommation excessive de sucre et notamment de son impact sur les fonctions cérébrales. Parmi tous les organes du corps humain, le cerveau est l’un des plus aptes à bien résister à l’usure du temps. L’excès de sucre dans l’alimentation et l’exposition à toutes sortes de polluants le malmènent. Pour le préserver, il faut donc apprendre à le détoxifier. 

Le cerveau peut rester en forme très longtemps. Il consolide ses connexions et en crée sans cesse de nouvelles s’il est correctement stimulé.

En revanche, lorsqu’il est malmené ou confronté à trop de toxines, cela entraine à la clé d’importants troubles de l’humeur, des déficits intellectuelles ou des dysfonctionnements cognitifs majeurs tels que des démences (1).

L’excès de sucre est l’un des principaux poisons. Bien que le cerveau ne représente que 2 % du poids du corps, le cerveau consomme en effet 20% de l’énergie et 40% des glucides apportés par l’alimentation. 

Ces derniers sont essentiels car ils constituent son carburant de base. Quand ils viennent à manquer, nos performances intellectuelles s’émoussent. L’excès de sucre est associé à une augmentation du risque de dépression (2)

Lorsque l’afflux de sucre devient trop important, certaines régions cérébrales régressent.

Le trop plein de sucre est également générateur de diabète. Or, diabète et affections neurodégénératives semblent intimement liées. N’hésitez pas à ne parler avec notre Diététicienne

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CAP SUR LA CRYOLIPOLYSE EN HIVER

La cryolipolyse est une méthode de Lipo-réduction récente sélective, non invasive et indolore qui permet de réduire les tissus graisseux localisés.

LE RÉHAUSSEMENT DU POINT G C’EST QUOI ? 

Certaines femmes ont la chance de connaître, en plus du plaisir clitoridien, le plaisir vaginal. Suite au vieillissement des tissus ou à un relâchement des parois vaginales (post-accouchement par ex.),.il s’atténue parfois, voir disparaît.

4 CHOSES À SAVOIR SUR VOTRE ÉPILATION INTIME

Bien protéger sa peau et choisir la technique la plus adaptée font partie des bons gestes à respecter pour une épilation sans dangers.

LA GYNÉCOLOGIE ESTHÉTIQUE C’EST QUOI ? ( PARTIE 1 )

La comprend le rajeunissement vaginal , ou réjuvénation vaginale et s’occupe de rééquilibrer les désordres intimes. A l’approche de la ménopause,...

LES PROTHÈSES MAMMAIRES DÉTRÔNENT L’INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE POUR L’AUGMENTATION MAMMAIRE

Les opérations de chirurgie liées aux seins sont parmi les plus plébiscitées par les femmes. Alors que deux techniques furent possibles il y a encore...

LA MORPHONUTRITION POUR PRENDRE SOIN DE VOTRE CORPS EN AVION

Prendre soin de votre silhouette si vous prenez l’avion n’est pas toujours chose facile.  En avion il faut boire très régulièrement, pas forcément beaucoup à la fois,...

POURQUOI EST-IL BÉNÉFIQUE D’EFFECTUER DES BILANS HORMONAUX ? 

Chez la femme, un excès d'oestrogène peut développer un cancer du sein ou de l’endomètre. L’incidence de ces cancers est en augmentation depuis quelques années. Les...

LA KINÉSIOLOLIE POUR DÉNOUER NOS BLOCAGES ÉNERGETIQUES ET ÉMOTIONNELS 

Grâce au test musculaire, son principal outil, la kinésiologie fait appel à la mémoire du corps et établit avec lui un dialogue direct. Son but : dénouer nos blocages...

 FOCUS SUR L’INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE DANS LA SPHÈRE INTIME 

La vie du vagin évolue naturellement. Les accouchements multiples et les effets de la ménopause peuvent provoquer des changements physiques qui vont voler aux femmes...

UNE NYMPHOPLASTIE, PEUT-ELLE ÊTRE ENVISAGÉE DANS VOTRE CAS ? 

La chirurgie labiale, aussi appelée nymphoplastie ou labiaplastie, est de plus en plus populaire, surtout auprès des jeunes femmes. La plupart de celles qui "sautent le...