L’ABUS DE SUCRE UN DANGER POUR LE CERVEAU, COMMENÇONS PAR UNE DÉTOX. 

par | Fév 15, 2021 | Health Basics | 0 commentaires

 

De nombreuses études nous informent de l’impact sur la consommation excessive de sucre et notamment de son impact sur les fonctions cérébrales. Parmi tous les organes du corps humain, le cerveau est l’un des plus aptes à bien résister à l’usure du temps. L’excès de sucre dans l’alimentation et l’exposition à toutes sortes de polluants le malmènent. Pour le préserver, il faut donc apprendre à le détoxifier. 

Le cerveau peut rester en forme très longtemps. Il consolide ses connexions et en crée sans cesse de nouvelles s’il est correctement stimulé.

En revanche, lorsqu’il est malmené ou confronté à trop de toxines, cela entraine à la clé d’importants troubles de l’humeur, des déficits intellectuelles ou des dysfonctionnements cognitifs majeurs tels que des démences (1).

L’excès de sucre est l’un des principaux poisons. Bien que le cerveau ne représente que 2 % du poids du corps, le cerveau consomme en effet 20% de l’énergie et 40% des glucides apportés par l’alimentation. 

Ces derniers sont essentiels car ils constituent son carburant de base. Quand ils viennent à manquer, nos performances intellectuelles s’émoussent. L’excès de sucre est associé à une augmentation du risque de dépression (2)

Lorsque l’afflux de sucre devient trop important, certaines régions cérébrales régressent.

Le trop plein de sucre est également générateur de diabète. Or, diabète et affections neurodégénératives semblent intimement liées. N’hésitez pas à ne parler avec notre Diététicienne

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LE RÉHAUSSEMENT DU POINT G C’EST QUOI ? 

Certaines femmes ont la chance de connaître, en plus du plaisir clitoridien, le plaisir vaginal. Suite au vieillissement des tissus ou à un relâchement des parois vaginales (post-accouchement par ex.),.il s’atténue parfois, voir disparaît.

Même en confinement le plus important est de « bouger »

Confinée pour cause de coronavirus, la planète doit changer ses habitudes du quotidien le temps de quelques semaines. Terminées les sorties et sessions shopping, le...

Une nouvelle collaboratrice au sein de la Heal Clinic – Bienvenue à Laura Raedts, kinésithérapeute

Laura Raedts a complété sa formation de générale par de nombreux stages et formations à Bruxelles, Louvain-La-Neuve et Paris. Au-delà des soins...

INFECTIONS URINAIRES ; LES CYSTITES RENDENT LA VIE DES FEMMES INFERNALE …

Occasionnelles ou récurrentes, elles gâchent le quotidien. Mais on peut s’en débarrasser !

MIEUX COMPRENDRE LE RÉTABLISSEMENT APRÈS UNE HYSTÉRECTOMIE 

Le rétablissement complet à la suite d’une hystérectomie varie de 6 à 8 semaines.

L’hystérectomie peut nécessiter une hospitalisation de plusieurs jours, surtout avec une opération par laparotomie. 

DÉCOUVREZ EN PLUS SUR LE BILAN PRÉCONCEPTIONNEL 

Avant de faire un bébé il est bon de faire « un point » en s’aidant de la nouvelle science ; la médecine 4P ( personnalisée, préventive prédictive et participative )

LA GROSSESSE ET LE CORONAVIRUS, QUELS SONT LES RISQUES ? 

 On peut  avoir le coronavirus en étant enceinte, mais dans l'immense majorité des cas, il ne se passera rien. Néanmoins, tout syndrome infectieux pendant la grossesse,...

LA MÉDECINE REGÉNÉRATIVE AU SERVICE DE L’INTIMITÉ …

 La Médecine regénérative Intime regroupe tous les traitements de la sphère vulvo-vaginale, à savoir la Zone G, les grandes lèvres, le vagin et le périnée.Mais, peut-on...

C’EST QUOI UN IMPLANT MAMMAIRE ANATOMIQUE ? 

L’implant anatomique  offre davantage de volume dans la partie inférieure du sein, pour donner un aspect en forme de poire ou de goutte d’eau. On se rapproche donc de...

POUVONS-NOUS DIRE QUE LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES SOIENT INDISPENSABLES POUR AVOIR UNE BELLE PEAU ?

Il est important de savoir que les compléments alimentaires répondent d’abord à un besoin bien spécifique pour compenser ponctuellement une insuffisance d’apport, mise...